MA MEILLEURE ASTUCE POUR APPLIQUER LES NOUVELLES RÉSOLUTIONS

DES RÉSOLUTIONS VERS DES HABITUDES ET DES DÉFIS

Combien parmi vous ont déjà pris des résolutions en début d’année et se sont rendu compte que, pas moins de deux semaines plus tard, ils les avaient déjà laissé tomber ? Combien parmi vous se sont engagés sur des résolutions alors qu’ils savaient pertinemment qu’ils n’allaient pas les tenir ? Est-ce qu’au moins une fois dans votre vie, vous avez déjà su tenir une/des résolutions toute une année durant ?

Soyons réalistes

La bonne année arrivant, tout un chacun y va bon train avec les nouvelles résolutions prises pour changer sa vie. Généralement, ces bonnes résolutions partent de très bonnes intentions et pourtant elles terminent soit aux oubliettes soit en frustration. En effet, si beaucoup essaient de les appliquer, très peu y arrivent réellement. De nombreuses personnes âgées à qui j’ai demandé quelles étaient leurs bonnes résolutions pour la nouvelle année m’ont tout simplement répondu : « Moi, tu sais, tout ça c’est plus pour moi ».

La triste réalité des résolutions

Un magnifique paysage de campagnePourtant, tout part d’une bonne intention et malheureusement ça ne marche pas longtemps. Pourquoi ? Nous sommes motivés d’une énergie fantastique en ce début d’année et rien qu’à cette idée nous sommes prêts à affronter toutes les difficultés que nous apportera cette année. Et oui, la nouvelle année c’est à la fois l’arrivée de très bonnes choses mais aussi de difficultés. C’est d’ailleurs ces dernières qui – la plupart du temps – ont raison de nos résolutions…

Pourquoi j’ai abandonné les résolutions ?

Tout simplement, comme un grand nombre de personnes, je me suis rendu compte que cela générait chez moi plus de frustration que de réussite. Je mettais la plupart du temps le chariot avant les bœufs et cela ne m’aidait en rien à maintenir mes résolutions.

Les exemples en tout genre ne manquent pas

  • L’adoption d’un nouveau régime pour la nouvelle année
  • Le sport tous les matins
  • Pratiquer un sport au moins deux fois par semaine
  • Une inscription à la salle de sport
  • Aller promener avec les enfants chaque week-end
  • Arrêter de fumer
  • Stopper les sucreries
  • Arrêter le café
  • Être plus cool au volant
  • Prendre les transports en commun
  • Utiliser son vélo pour les petits déplacements
  • Rééquilibrer son régime alimentaire
  • S’offrir une fois par mois un moment pour soi comme un massage
  • Prends le temps de cuisiner tous ensemble au moins une fois par semaine
  • Tester de nouvelles recettes
  • Adopter un animal de compagnie
  • Refaire toute la décoration de la maison
  • Ne plus ramener de travail à la maison
  • Laisser les téléphones portables dans un tiroir une fois que l’on est en famille
  • Arrêter les écrans le soir au profit d’un bon livre
  • Reprendre une formation dans quelque chose que vous aimez
  • Proposer votre aide une fois par mois à une association
  • Adopter une tenue plus souple au bureau
  • Développer une vie éco-responsable
  • Refaire un potager
  • Etc.

Oui, cette liste peut être excessivement longue tellement les bonnes résolutions prennent de la place dans nos vies et pourtant…

Une expérience importante et décisive

Il y a quelques années, alors que je me rendais sur mon lieu de travail en vélo, j’ai été percuté par un poids-lourd. En comparaison de l’accident, je m’en suis très bien sorti même si j’ai tout de même perdu pendant un temps considérable l’usage correct de ma jambe droite et de mon bras gauche.

J’ai eu des douleurs très impressionnantes dans la colonne qui parfois ont eu raison de moi et je me suis effondré à plusieurs reprises.

Les médecins, les kinés, les ostéopathes m’ont tous dit que ma vie ne serait plus jamais la même. Ils avaient raison. En effet, avec un corps ayant subi un tel traumatisme, votre vie n’est plus jamais la même.

Cependant, si tous comprenaient que je souffrais de douleurs et de lancements au niveau neurologique, j’ai fait le choix de mener une vie au plus près de la normalité. Je me suis fixé comme objectif de pouvoir marcher normalement et d’utiliser mon corps pour qu’il ne me fasse pas souffrir au quotidien.

Un chemin semé d’embûches

Ça n’a pas été facile. À plusieurs reprises j’ai voulu abandonner car lorsque les douleurs physiques et, encore plus, les meurtrissures mentales s’amusent à détruire votre confiance personnelle, ce n’est pas facile du tout.

Un objectif simple

Je ne demandais pourtant pas la lune et pourtant j’ai rencontré de nombreuses difficultés. J’ai compris ce que signifiait le mot : « se relever ». J’ai appris que les choses ne se faisaient pas en un jour et surtout que certaines choses prenaient beaucoup plus de temps que l’on peut les imaginer. C’est petit à petit que je me suis reconstruit une santé, une estime de moi et une confiance en moi.

Une expérience marquante

De cette expérience, j’ai retenu des choses qu’aujourd’hui encore j’applique continuellement dans ma vie, mes projets et tous les objectifs que je me fixe. C’est véritablement ces deux choses qui m’ont permis de grandir et encore plus de réussir.

LA PREMIÈRE : CE SONT LES HABITUDES

Ça ne tient qu’en un seul mot : habitude. C’était un mot qu’auparavant je n’utilisais pratiquement jamais et pourtant ma vie en est remplie. Certainement comme pour la vôtre. Vous mangez, vous dormez, vous allez au travail, vous rencontrer des amis, vous rencontrez votre famille, bref vous vivez votre vie.

La mise en place d’habitudes

Kairn en haute montagneCe qui fait que vous réussissez aujourd’hui dans votre vie est le simple fait que vous soyez vivant et qu’il existe déjà autour de vous toute une série d’habitude que vous avez mis en place sans même vous en rendre compte. Il ne s’agit pourtant pas de grandes choses. Est-ce que le fait de se brosser les dents est une grande chose ? Mettre des chaussures est-il si contraignant que cela ? Est-ce que manger quand vous avez faim n’est pas une habitude que beaucoup d’entre vous apprécie ? Le fait de vous vêtir n’est-elle pas une habitude qu’il ne vous viendrait même pas à l’esprit de ne pas faire ?

Si vous avez mis dans votre vie des habitudes comme celles que je viens de citer plus haut c’est que vous avez beaucoup de chance. Vous faites partie de ces personnes sur terre qui jouissent d’une bonne santé et qui ont l’opportunité d’utiliser leur corps pour grandir et réussir.

Pendant près de deux ans j’ai perdu tout un ensemble de ces habitudes. Lorsque chaque matin je regardais mes pieds et que je savais pertinemment que j’allais mettre plus de 20 minutes à mettre mes chaussettes je vous assure que ce n’était pas une habitude que je souhaitais. Et alors que se lever peut paraître compliqué pour certains, imaginez ce que cela peut être quand vous avez une jambe qui ne ressent plus aucune sensation et que vous traînez derrière vous dès le levé.

Des habitudes qui sauvent

Tous les matins pendant deux ans, c’est contraint et forcé que je commençais ma journée par 45 minutes d’exercices pour me permettre juste d’être « normal », de ne pas souffrir trop dans mes activités quotidiennes et de pouvoir jouir d’un corps fonctionnel.

Il y a des habitudes faciles et d’autres difficiles. Avant de connaître les difficiles je n’avais même pas conscience combien les habitudes m’aidaient à mener une belle vie, une vie magnifique. C’est pourtant la mise en place de nouvelles habitudes qui me permettra de retrouver une vie fantastique et extraordinaire.

Je peux vous en citer quelques une :

  • Je fais du sport deux fois par semaine juste pour me sentir bien
  • Arrêter de consommer de l’alcool car cela entraîne des répercussions importantes sur le bon fonctionnement de mon organisme
  • J’ai du me contraindre à adopter une nutrition respectueuse pour mon corps
  • J’ai du prendre l’habitude de m’asseoir correctement sur une chaise en ayant une bonne posture sans laquelle je prends le risque de ne pas savoir me relever
  • Boire autant d’eau que mon organisme me le demande sans quoi les douleurs reviennent beaucoup plus vite

J’ai adopté des habitudes de plus en plus nombreuses qui, aujourd’hui, se répercutent dans tout ce que je fais.

Créer constamment de nouvelles habitudes

Prendre l’habitude de mettre mes chaussettes et mes chaussures « désormais » très facilement m’apporte énormément de gratitude. J’ai transposé aujourd’hui ce mode de fonctionnement dans mon travail et j’écris au moins un article de plus de 2000 mots par jour car c’est aussi devenu une habitude.

J’ai fait le choix de m’octroyer des moments de qualité avec mes proches car mon accident m’a fait prendre conscience que la vie est courte et qu’elle peut très vite s’arrêter. Ces moments de qualité avec mes proches sont également devenus une habitude.

J’ai pris une habitude – parfois sous la contrainte, parfois volontairement – de faire chaque chose à 100 % car c’est ainsi que l’on grandit, réussit et acquiert une confiance en soi.

LA DEUXIEME : CE SONT DES DEFIS

Avec le parcours que j’ai eu, on m’a dit à plusieurs reprises que ce ne serait pas possible. J’ai même parfois entendu des gens chuchoter et dire que ce serait impossible.

Il n’y a d’impossible que ce que vous ne pensez pas possible

Si j’avais tenu compte de ce que l’on m’a dit, je ne serai certainement pas là où je suis aujourd’hui et je ne vous écrirai certainement aucun conseil sur la prise de résolutions en début d’année.

La vérité, c’est que je suis une vraie tête de bois et que quand j’ai décidé quelque chose il peut être très difficile de me faire changer d’avis. Aujourd’hui encore, je reste persuadé que c’est parce que l’on m’a dit que c’était impossible que je l’ai fait. Si l’on m’avait dit que je me serai très vite remis de mon accident et que j’aurais rapidement pu remarcher sur mes deux jambes, il y a certainement des chances que j’aurais gardé plus de séquelles.

Un esprit tourné vers le défi

C’est ma manière à moi d’être câblé/formaté mais si je me fixe un challenge/un défi je sais que je ferais absolument tout pour y arriver. Je sais que cela peut me jouer des tours et que cette manière de fonctionner est parfois épuisante et contraignante. C’est vrai, je l’admets ! Néanmoins, c’est aussi ma plus grande force et ce qui fait que je grandis dans chaque défi que je réalise car la réussite n’est pas une option mais le chemin que je parcours.

Réalisez des défis

Personnes au sommet d'une montagneMon deuxième conseil pour vos résolutions serait celui-là. Définissez-vous des défis dans votre vie et engagez-vous à plus de 100 % pour y arriver. Je ne vous parle pas de réaliser certains défis qui m’ont notamment amené à traverser la Manche en kayak ou encore à traverser la France en vélo. Non, je vous parle de défis du quotidien, de petites choses qui vont changer votre vie en profondeur et vous amener sur de très grands changements.

Avancer pas à pas

Il ne sert à rien de vous lancer des défis pour lesquels vous savez pertinemment que vous ne les atteindrez pas. Cependant, le fait de réaliser constamment des petits défis vous amènera progressivement à les augmenter de plus en plus et, ne l’oubliez pas, les petites choses mènent aux grandes choses.

Ce que j’ai fait

J’ai voulu partager mon mode de fonctionnement par la réalisation de défis quotidiens qui vous amène à vous dépasser et à vous surpasser. Vous avez la possibilité de réaliser chaque jour un petit défi qui changera votre vie et celle des personnes qui vous entourent. En plus, vous aurez l’occasion d’expérimenter la mise en place d’habitude qui bouleverseront à jamais votre vie, et cela, j’en suis convaincu.

« Défi 365 »

C’est ce qui m’a poussé à créer une chaîne YouTube sur laquelle je propose 365 jours de défi en plus de la mise en place d’habitudes pour vous créer une vie où vous apprendrez constamment, grandirez sans cesse et où la réussite se trouve en chemin.

Je serai très heureux de vous compter comme nouveau challenger sur la chaîne Youtube de CORESCO pour la réussite de vos défis. Merci de votre lecture et à très bientôt sur grandir et réussir.

Quentin Boulet

 

Laisser un commentaire