RETROUVER SA CONFIANCE EN SOI EN MILIEU PROFESSIONNEL

Avoir un niveau de confiance en soi au travail élevé est primordial pour la réalisation de ses objectifs professionnels et pour vous épanouir au sein de votre entreprise.

La mise en place d’une carrière professionnelle s’en verra d’autant plus développée chez les personnes ayant une confiance en eux élevée.

Cependant, il faut parler de celles qui manquent de confiance en elles et, pour qui les conséquences de leur travail dans l’entreprise se sont avérées désastreuses.

Dans cet article, je vous propose une méthodologie qui vous permettra de prendre confiance en vous au travail et de garder ce niveau de confiance.

Avant toute chose, je voudrais d’abord poser la question du pourquoi il est primordial d’avoir confiance en soi dans son milieu professionnel ? 

La confiance en soi et le travail

Nous avons tous manqué un jour ou l’autre de confiance en soi en milieu professionnel .

Lieu de prédilection où nous passons finalement le plus de temps en dehors de notre logement, c’est également l’endroit où notre confiance peut-être mise à très rude épreuve.

Dois-je citer les relations de pouvoir existantes, le retour après un burnout, le retour après une absence maladie ou encore les critiques autant de vos collègues que de votre employeur.

Bref, le lieu de travail est par excellence l’endroit où votre confiance en vous sera constamment testée.

Une employée serrant la main de son patron

Confiance en soi et impact dans la vie

De ce fait, les mauvaises relations au travail impacteront votre confiance en vous et se répercuteront inéluctablement sur les autres sphères de votre vie.

Si toutes les sphères de votre vie peuvent en pâtir, c’est surtout votre performance au travail qui s’en verra diminuée.

Si vous vous retrouvez dans les quelques lignes précédentes, vous savez parfaitement que cela entraîne – par effet de domino – des complications à de nombreux niveaux tant personnel que professionnel.

Je vous propose dans cet article 16 clés sur la confiance en soi au travail vous permettant de maintenir un haut niveau d’accord avec vous-même.

16 clés pour une meilleure confiance en soi au travail

Clé 1 : savoir s’évaluer

Une des principales raisons pour lesquelles les employés manquent de confiance en eux dans le milieu professionnel réside dans le fait qu’ils se posent des attentes beaucoup trop élevées.

Cela se traduit plus spécifiquement par une volonté de perfectionnisme et un caractère hyper exigeant.

Cela pourrait bien entendu être des qualités très importantes pour un employé mais à outrance elles zappent complètement la confiance en soi et la performance.

Pour maintenir un niveau de confiance adéquat il est important que l’employé sache s’estimer dans la réalisation des objectifs demandés.

À toujours vouloir la perfection on finit par entamer durablement sa confiance en soi.

Il est donc très important de surtout bien se connaître afin de placer la barre de ses attentes à bonne hauteur.

C’est ainsi qu’un employé qui se respecte fournira un niveau d’exigence correct à son entreprise et pourra refuser de se voir constamment augmenter son niveau d’exigence.

Clé 2 : aider les autres

Pouvoir augmenter votre reconnaissance personnelle permettra d’augmenter votre confiance en vous.

C’est ainsi qu’un collaborateur pourra facilement augmenter sa confiance en lui en aidant ses collègues et en leur offrant une assistance lorsqu’ils en auront besoin.

Cela peut par exemple se faire lorsque l’entreprise accueille de nouveaux collaborateurs. 

C’est ainsi qu’une personne bénéficiant d’une certaine ancienneté au sein de l’entreprise pourra être le parrain des nouveaux arrivants.

Au-delà de ses capacités utilisées dans l’entreprise elle bénéficie aussi d’un ensemble de connaissances intra et extra entreprise qui permettront d’être utilisé au contact d’un nouveau collaborateur.

J’aime souvent prendre cet exemple car il me rappelle une partie de mes attributions lorsque je travaillais pour l’enseigne de sport décathlon.

J’avais demandé expressément de m’occuper de l’arrivée des nouveaux managers dans le magasin car je trouvais qu’ils étaient souvent livrés à eux-mêmes.

Je mettais de ce fait en place un accueil que j’aurais voulu recevoir à mon arrivée, ce qui m’aurait permis d’être plus performant plus rapidement.

C’est par la suite que je compris que cela faisait considérablement monter ma confiance en moi ainsi que la reconnaissance par l’ensemble des autres managers. 

Des personnes réalisant un high five groupé

Clé 3 : éviter la contamination

Je ne vous parle pas ici d’une quelconque contamination comme on peut le voir dans la mini-série Chernobyl. 

Non, dans une entreprise, il y a autant de succès que d’échecs. 

Alors que l’on mettra en avant toutes les réussites des collaborateurs, les entreprises s’activent souvent à ne pas s’attarder sur les différents échecs rencontrés.

En tant que collaborateur, les réussites et les échecs de l’entreprise pourront entraîner un effet de déséquilibre de votre confiance en vous.

Pour ce faire, il est essentiel que vous puissiez développer votre confiance en vous en dehors du lieu de travail.

C’est ainsi que l’on vous recommandera d’exercer des activités comme du sport ou des hobbies ou encore de vous investir dans une association indépendamment de vos relations professionnelles.

Cela vous permettra de maintenir un équilibre dans votre confiance en vous mais surtout, par effet de miroir, d’amener cette confiance en vous dans le milieu professionnel.

Clé 4 : se fixer des défis

Comment ne pourrait-on pas vous parler de défis dans un article ? 

Le défi peut être un véritable booster de la confiance en soi.

En se fixant des défis de manière constante, vous parviendrez à réaliser de grandes choses.

Il ne s’agit pas pour autant de n’avoir que des grands défis mais d’avoir toute une série de petits défis qui vous amèneront à la réussite des plus grands.

L’importance dans la réalisation de défis est de mettre en place un calendrier préparatoire vous permettant tout au long de vos petits défis relevés d’évaluer votre avancée.

Vous pouvez bien entendu fixer ces challenges pour vous-même ou bien en équipe.

De plus, vous avez également la possibilité – en tant que chef d’entreprise – de fonctionner par réalisation de défis au sein de vos équipes et du management individuel.

Vous souhaitez en savoir davantage sur les raisons de se fixer des défis, je vous recommande de lire : « Une vie, des actions, des défis et des réussites.« 

Clé 5 : se mettre sur son « 31 »

J’aime particulièrement cette expression qui veut dire de se préparer au mieux pour un très grand événement.

Il s’agit surtout de soigner son apparence pour vous-même.

En effet, faites l’exercice de porter des habits décontractés pour vous rendre sur votre lieu de travail et refaite ensuite l’exercice en ayant des vêtements donnant une allure des plus habillés et qui témoignent réellement d’un effort vestimentaire.

Que se passe-t-il ?

Cela permet de travailler votre estime de vous-même et votre confiance en vous en ajustant votre apparence.

En agissant de la sorte, vous faites monter votre confiance en vous permettant d’être plus à l’aise avec vous-même. Cela sera également perceptible des personnes que vous croiserez.

De plus, j’ajouterai que vous mettre au même niveau vestimentaire que vos interlocuteurs est une marque de respect et vous permettra également de vous sentir plus à l’aise tout en améliorant votre confiance en vous.

En effet, lorsque j’ai lancé mon entreprise, il m’arrivait de me rendre à des événements de networking en ne faisant pas du tout attention à mon style vestimentaire.

Bien que cela m’est personnellement indifférent, je peux vous garantir que je me suis senti décalé et en retrait dans certaines conversations.

Un collaborateur travaillant sur ordinateur

Clé 6 : identifiez vos bases

L’importance de se connaître est primordial dans le milieu du travail.

Comme je le disais précédemment, vous rencontrerez constamment des défis à relever et votre confiance personnelle sera alors mise à rude épreuve.

Cependant, il existe de solides acquis donc vous ne devez absolument jamais douter et qui correspondent à ce qui fait de vous un être unique.

Vous avez bien entendu des compétences et des aptitudes pour lesquelles votre entreprise vous a recruté.

Ils constituent ce que j’appelle vos bases à constamment renforcer pour améliorer votre confiance en vous.

Il se peut toutefois que vous n’ayez pas clairement identifié ce qui fait vos bases… Pas de problème à cela, demandez à une dizaine de personnes de votre entourage direct quelles sont vos qualités et vous serez parfois surpris de constater celles que l’on vous octroie.

Clé 7 : arrêtez de supposer

Il n’est pas rare que certaines personnes développent une certaine paranoïa n’ayant ni consistance ni véracité et ne se développant que par supposition.

Supposer n’apporte absolument rien dans l’entreprise si ce n’est de saper la confiance au sein des équipes et entre chaque membre.

De plus, ses conséquences peuvent s’avérer dévastatrices sur l’estime personnelle et la confiance en soi.

Ne laissez jamais un foyer de suppositions sans faits concrets.

Activez-vous tout de suite à dissiper le moindre doute survenant d’une action d’un ouï-dire ou plus communément appelé « bruit de couloir ».

En procédant de la sorte, vous éteignez directement un foyer de supposition en vous basant sur des faits réels.

En agissant de la sorte vous prenez vos responsabilités et disposerez ainsi de pistes concrètes en vue de résolutions et/ou d’améliorations.

Le dernier conseil que je peux vous donner par rapport aux suppositions est de les mettre le plus rapidement au jour en demandant un retour de la ou des personnes concernées afin d’obtenir le maximum de clarté.

En agissant de la sorte, vous développez la confiance au sein de l’entreprise et des équipes tout autant qu’entre les collaborateurs.

Cela permet de développer un capital confiance collectif

Une réunion de collaborateurs

Clé 8 : le droit à l’erreur

En tant que collaborateur, et même chef d’entreprise, nous sommes tous humains et faisons des erreurs.

Ces erreurs sont plus ou moins préjudiciables pour l’entreprise en fonction des conséquences.

Cependant, une erreur peut entamer fortement la confiance d’un collaborateur.

Il n’est pas rare que des entreprises sanctionnent les erreurs de collaborateurs par un avertissement ou même un licenciement.

Cependant, gardez à l’esprit que les erreurs existent et que si elles ne sont pas faites intentionnellement, il n’y a pas lieu qu’elles soient répréhensibles.

Cependant, des sanctions sont nécessaires et légitimes lorsqu’une erreur se produira plusieurs fois par la même personne.

En effet, cela est le témoin que cette personne n’apprend pas de ses erreurs.

J’aime souvent reprendre cette histoire d’un collaborateur qui a fait une erreur énorme dans son entreprise.

L’erreur en question a coûté plus de 600 000 $ à l’entreprise et les managers – de concert – souhaitaient le licenciement pur et simple de la personne responsable.

Cependant, le chef d’entreprise n’était pas de cet avis et expliqua à l’ensemble des managers qu’il venait exactement d’investir plus de 600 000 € sur un collaborateur pour le former à ne plus reproduire cette erreur.

Le collaborateur n’a plus commis d’erreur et a quitté la boîte avec plus de 45 ans d’expérience au sein de celle-ci.

Clé 9 : célébrer les succès

La confiance en soi d’un collaborateur ou d’une équipe sera toujours stimulée davantage lorsque vous célébrerez les succès ensemble.

De plus, en tant qu’individu, il est important que vous célébriez vos réussites tant personnelles que professionnelles.

Celles-ci permettront d’augmenter votre confiance en vous et votre estime personnelle. 

Ayez une liste de choses à faire pour célébrer vos réussites :

  •                         Faire un restaurant avec votre conjoint
  •                         Aller au cinéma
  •                         Faire une soirée entre amis
  •                         Vous offrir un dessert
  •                         Vous acheter des vêtements
  •                         Prendre quelques jours de congés
  •                         Passer un week-end au vert
  •                         Etc.

Clé 10 : rédiger un journal

La plupart du temps les collaborateurs ne perçoivent pas ou plus leurs qualités personnelles.

Il arrive même souvent que les personnes se trouvant dans une routine quotidienne ne perçoivent plus la plus-value qu’elles apportent à leur entreprise.

Pour ce faire, je vous conseille de tenir un journal dans lequel vous noterez au minimum 5 choses vous ayant apporté de la joie et de la reconnaissance chaque jour.

Vous avez également la liberté d’y inscrire vos succès et vos réussites.

C’est également un journal dans lequel vous pourrez vous fixer des objectifs journaliers, mensuels et annuels tout en évaluant leur avancée jour après jour.

De cette manière vous prendrez plus facilement conscience de vos réalisations et cela maintiendra une confiance en vous élevée.

Pour ce faire, je peux vous conseiller bien entendu de tenir un journal de pages blanches et d’y inscrire chaque jour ce que vous désirez y mettre.

Je peux également vous conseiller le Live Challenging Program qui permet de se fixer des objectifs annuels, mensuels et journaliers en utilisant des outils de performance très précis.

Le dernier challenge de chaque journée consiste notamment à écrire la réussite de vos défis de la journée et de les célébrer.

Je ne vous en dis pas plus, il est consultable à cette adresse : Life Challenging Program.

Une employée rédigeant un journal pour augmenter sa confiance personnelle

Clé 11 : s’affirmer

Être le plus discret possible et le plus silencieux n’est certainement pas gage de confiance en soi dans le milieu professionnel.

Vous avez bien entendu le droit d’être timide ou réservé ou encore de ne pas être à votre aise, qui ne le serait pas dans le monde du travail ?

Cependant, il est important de vous sentir à l’aise au travail.

En effet, commencez à parler de banalités avec vos collègues et vous briserez la glace afin d’établir une relation de confiance.

Petit à petit, vous trouverez une place au sein de l’équipe dans laquelle vous êtes et vous augmenterez votre confiance en vous en vous affirmant.

Cela peut commencer par des sujets dans lesquels vous prendrez position en fonction – bien entendu – de vos valeurs et de qui vous êtes. Vous serez de ce fait capable de prendre position dans différentes négociations.

En vous affirmant, vous serez capable de proposer des solutions concrètes qui serviront le développement et la performance de l’équipe dans laquelle vous êtes tout autant que de l’entreprise pour laquelle vous travaillez.

Je tiens cependant à mettre en garde certaines personnes qui pourraient penser que s’affirmer envers et contre tout est une manière de se développer et de prendre confiance en soi dans le milieu du travail.

Il n’en est rien du tout, si vous contestez constamment toutes les décisions prises, vous serez étiquetés comme tel par vos collègues et votre entreprise.

Cela peut même avoir un effet complètement opposé car vous mettrez beaucoup de monde à dos et cela déstabilisera très fortement votre confiance en vous.

Clé 12 : chasser les idées négatives

Parfois, le manque de confiance en vous aura une influence considérable sur votre moral, votre forme physique et il peut dès lors être opportun de se remettre en question et de trouver les causes du mal-être qui vous ronge.

Efforcez-vous d’identifier pourquoi vous ressentez un malaise.

Est-ce que cela provient de :

  •                         Relations autour de vous
  •                         D’événements
  •                         Un objectif un peu trop dur à atteindre
  •                         Préoccupations personnelles et/ou familiales
  •                         Un mauvais état de santé
  •                         Une mauvaise nutrition
  •                         Un ensemble de préoccupations
  •                         Etc.

Efforcez-vous de désencombrer au maximum votre esprit et plus spécifiquement en ce qui concerne toutes les pensées négatives que vous pourriez avoir.

En effet, celles-ci n’auront de cesse de vous morfondre voire même de vous faire culpabiliser.

C’est de cette manière que les pensées négatives vous empêcheront d’être performants car ils focaliseront vos idées et votre talents en vous empêchant de rester concentré sur l’essentiel.

En neutralisant les pensées négatives, vous optimalisez votre performance au travail et votre efficacité.

Efforcez-vous d’avoir et de mettre en place des pensées positives qui vous aideront non seulement à garder le moral mais surtout à maintenir une bonne estime de vous-même propice à une haute confiance en vous.

Deux personnes se serrant la main

Clé 13 : adopter les bonnes postures

Avez-vous déjà remarqué comment se tiennent les personnes qui ont confiance en elles ?

Elles auront tendance à se tenir très droite, les épaules dégagées en arrière, le buste en avant, la tête haute et droite. Elles pourront également poser leurs mains sur leurs hanches ou croiser leurs bras ce qui n’aura de cesse de renforcer leur stature et leur confiance en elles. 

Le non verbal des personnes ayant une haute confiance en elles est plus éloquent que le verbal.

Soyez comme un conquérant et tenez-vous comme tel

Marchez comme si vous partiez pour un marathon, souriez comme si vous étiez sur le tapis rouge à Cannes et efforcez-vous d’avoir toujours l’air sûr de vous-même.

De plus, si vous faites un travail de bureau, adoptez toujours une posture qui prendra soin de votre organisme.

Tenez-vous droit, la tête à hauteur de l’écran d’ordinateur que vous réhausserez si nécessaire, une chaise à bonne hauteur avec les jambes pliées à 90 degrés et les pieds au sol.

Si vous avez un poste de travail où vous bougez régulièrement en portant des charges assez lourdes, je vous conseille vivement de vous rapprocher de la personne ou de l’organisme s’occupant du bien-être au travail pour qu’elle vous donne toutes les postures à adopter dans votre quotidien. 

N’oubliez jamais qu’au-delà de la posture de totale confiance en vous que vous prendrez chaque jour, prendre soin de votre corps est toujours le meilleur investissement que vous ferez dans votre vie.

Clé 14 : engranger les réussites

Cette technique m’est venue d’une personne rencontrée lors d’une de mes formations événement : noter chaque jour toutes les réussites que vous avez.

En effet, nous oublions beaucoup plus vite nos succès et réussites de notre journée et restons beaucoup plus focalisés sur nos contrariétés et nos échecs.

Afin de ne pas oublier ses succès et ses réussites, cette personne m’expliqua qu’elle avait une boîte à chaussures chez elle dans laquelle elle s’efforçait d’en écrire au minimum un par jour sur un post-it.

Une boîte à chaussure pour garder confiance en soi au travail

Lorsqu’elle avait un coup de cafard ou une perte de confiance en elle, elle ouvrait alors sa boîte à réussite et elle relisait les messages qu’elle avait elle-même écrit. 

Elle m’a expliqué qu’en procédant de la sorte, elle se créait une protection pour les coups durs.

Je n’ai personnellement pas expérimenté cette technique mais je sais qu’elle conviendra certainement à un grand nombre de personnes.

Passer à l’action et commencer à écrire votre premier post-it !

PS: j’ai pour ma part des enveloppes dans lesquelles certaines personnes ayant assisté à mes événements m’ont écrit des mots de remerciement, de conseils ou de très jolis témoignages dans lesquels je me replonge de temps à autre.

Non seulement cela renforce ma confiance en moi mais me remets également en mémoire toutes les choses positives réalisées. Merci à ceux qui se reconnaîtront dans cette lecture.

8 personnes se tenant le poignet droit

Clé 15 : détachez-vous du regard des autres        

Les influences des autres sur votre confiance en vous sont considérables.

Il peut bien entendu s’agir de critiques, de moqueries, de lutte de pouvoir, de compétitivité, etc.

Trouver sa place dans le milieu professionnel et s’y sentir bien peut s’avérer pour certaines personnes être un vrai parcours du combattant.

L’estime de soi et la confiance en soi sont fortement mise à l’épreuve et il n’est pas toujours facile de s’en sortir sans perdre de plumes.

Par contre, il est de votre seule et unique responsabilité de faire la part des choses entre qui vous êtes et la manière dont vous vous laisserez influencer par le regard des autres.

Vous avez bien entendu toute la liberté d’en tenir compte et d’avancer en vous adaptant.

Ce n’est pourtant pas l’approche que je vous conseillerais pour garder une confiance en soi au travail !

Soyez toujours fidèle à vous-même, vos valeurs et vos principes et à ce que vous pensez bon pour vous.

Soyez ouvert à la critique mais surtout servez-vous en pour grandir et développer d’autant plus de projets qui vous permettront de réussir.

Ne doutez pas un seul instant de vos atouts et consolidez les sans cesse pour vous permettre de progresser.

Tracez votre propre route et respectez-vous avant toute chose : vous êtes unique !

Au besoin, parlez-en avec des personnes ressources qui vous apporteront un œil avisé sur ce que vous pouvez vivre au quotidien dans votre travail .

Les professionnels en tout genre ne manquent pas pour que vous puissiez augmenter votre bien-être au travail et surtout jouir d’une confiance en vous à toute épreuve.

Soyez le leader de votre vie – tracez votre route – et consolidez jour après jour votre confiance en vous.  

Au besoin, parlez-en avec des personnes ressources qui vous apporteront un œil avisé sur ce que vous pouvez vivre au quotidien dans votre travail .

Les professionnels en tout genre ne manquent pas pour que vous puissiez augmenter votre bien-être au travail et surtout jouir d’une confiance en vous à toute épreuve.

Soyez le leader de votre vie – tracez votre route – et consolidez jour après jour votre confiance en vous.  

Une personne pleine de confiance en soi

Clé 16 : offrez-vous des moments pour vous ressourcer

Vous voulez être productif au travail et garder un niveau de confiance vous permettant d’être performant ?

Aménagez-vous sur votre lieu de travail un espace où vous pourrez vous ressourcer librement sans aucune contrainte.

Cela peut être :

  • Faire du sport sur le temps de midi
  • Vous promener dans un cadre vert le temps d’une pause
  • Si vous êtes assis tout au long de la journée, levez-vous et marchez
  • Faire une sieste
  • Ecouter de la musique apaisante
  • Se rendre sur votre lieu de travail à vélo
  • Prendre les transports en commun pour éviter les bouchons et prendre le temps de lire ce fameux roman que vous aimez
  • Etc.

Ces moments sont extrêmement précieux pour vous changer les idées et vous éviter de travailler le nez dans le guidon.

De plus, si vous en avez l’opportunité, profitez de ces moments à plusieurs. C’est toujours plus stimulant et relaxant.  

Cet article vous a plu ? Vous pouvez également consulté celui-ci sur la confiance en soi : « Comment augmenter sa confiance en soi?« 

Laisser un commentaire