LA SOPHROLOGIE AU SERVICE DE LA CONFIANCE EN SOI

La sophrologie vous permet d’être à la fois plus positif, plus détendu et surtout d’appréhender la vie autrement.

S’il s’agit d’une pratique dans l’air du temps, c’est aussi une méthode de relaxation dynamique qui vous permettra de reprendre confiance en vous.

Dans la droite ligne de la méthode Coué, ou encore du yoga, la sophrologie permet de passer d’un état de pensée négatif à un état de pensée positif.

Il existe cependant un postulat important :

Postulat concernant la sophrologie

J’ai rencontré de nombreuses personnes émettant des doutes quant à l’utilisation de cette méthode et je peux totalement les comprendre.

Les exercices utilisés en sophrologie apportent de l’apaisement et un sentiment de bien-être et peuvent être exercé par tout un chacun autant personnellement qu’avec un praticien.

Il est vrai également que la plupart de ces personnes ne s’étaient renseignées sur la sophrologie que sur Internet et avaient essayé de pratiquer avec une vidéo sur YouTube.

Les résultats sont souvent mitigés et les personnes croient très peu aux vertus de la sophrologie.

Pour cette raison, les exercices qui vous sont donnés ici sont à tester par vous-même mais si vous souhaitez aller plus loin dans la pratique de la sophrologie, sachez que vous rapprocher d’un professionnel de la sophrologie vous apportera des changements importants.

La sophrologie

La sophrologie : une méthode rigoureuse

Réaliser un exercice de sophrologie n’a rien de facile et d’évident. Cela demande énormément de concentration et surtout de préparation.

De nombreux praticiens vous confirmeront que la phase de préparation a souvent plus d’importance que la séance en elle-même.

Préparer sa séance de sophrologie

Il ne sert à rien de vous lancer dans une séance de sophrologie si vous ne savez absolument pas où vous souhaitez arriver.

Cela peut être comparé à un trajet en voiture, il ne vous viendrai pas à l’idée de monter dans votre voiture et de commencer à rouler sans même savoir où vous allez. Il en est de même pour la sophrologie.

Étape 1 de préparation : répondre au « POURQUOI »

Identifier les causes de votre manque de confiance en vous.

Forcez-vous à trouver les raisons qui font que vous manquez de confiance :

  •          Est-ce un problème dans votre enfance ?
  •          Un problème relationnel avec une personne ?
  •          Un événement douloureux ?
  •          Une déception sentimentale importante ?
  •          Le décès d’un proche ?
  •          La perte de votre emploi ?
  •          Une maladie ?

Prenez le temps nécessaire afin de connaître le « pourquoi » de votre démarche sans quoi vous avancerez sans même savoir où vous souhaitez vous rendre.

Étape 2 de préparation : fixer les objectifs en fonction de la confiance en soi

  • Pourquoi souhaitez-vous reprendre confiance en vous ?
  • Existe-t-il une raison précise ?
  • Souhaitez-vous réaliser un changement dans votre vie ?
  • Combien de temps êtes-vous prêt à consacrer pour retrouver votre confiance en vous ?
  • Utiliserez-vous uniquement la méthode de sophrologie ou bien d’autres méthodes pour la compléter ?

N’hésitez pas à noter sur une feuille de papier ou même dans un carnet le « pourquoi » de votre démarche et quel est le ou les objectifs que vous poursuivez.

En effet, si votre démarche dure, il se pourrait que vous oubliiez pourquoi vous vous êtes investis dans la méthode de sophrologie.

Une personne pratiquant la sophrologie

Utiliser la sophrologie pour se détendre

Je vais maintenant vous présenter 3 exercices de sophrologie qui vous permettront principalement de vous détendre et pouvant être considéré comme faisant partie de la phase de préparation pour une séance de sophrologie sur la confiance en soi.

Vous n’avez nullement l’obligation de pratiquer les 3 exercices mais plutôt de choisir celui qui vous conviendra le mieux pour vous préparer à la séance sur la confiance en soi.

Exercice 1 de sophrologie : s’étirer et se détendre

Cet exercice de sophrologie vous permettra de décontracter l’ensemble de vos muscles et d’évacuer les tensions internes.

Procéder de la sorte :

Installez-vous confortablement sur une chaise. Une fois que vous êtes bien assis, commencez à respirer par le nez.

En même temps, vous étirerez vos bras vers le haut et étirerez également vos jambes en soulevant vos talons du sol.

Veillez à bien prolonger ce mouvement et relâcher doucement votre étirement en expirant par le nez.

Il est possible qu’en réalisant cet exercice de sophrologie vous ayez soudainement envie de bailler.

C’est la manière pour votre corps de répondre et de laisser sortir le stress, laissez-vous aller à bailler.

Pour ressentir les effets de cet exercice, recommencez-le au minimum cinq fois pour apaiser vos crispations et tensions intérieures.

Exercice 2 de sophrologie : utiliser la respiration consciente

La respiration consciente se pratique autant assis que couché ou encore debout mais toujours en ayant les yeux fermés.

Veiller à trouver un lieu propice à la quiétude et surtout au silence.

Concentrez vous sur votre respiration

Prenez le temps de ressentir et d’écouter chaque mouvement respiratoire et suivez les mouvements respiratoires de votre ventre.

Il se peut que des pensées vous traversent l’esprit de manière rapide ou plus insistante. Détachez-vous en au maximum et n’y donnez pas trop d’attention.

Garder le focus sur le mouvement ondulatoire de votre respiration et tout doucement vous prendrez conscience de ce qui se passe à l’intérieur de votre corps.

Je vous conseille de réaliser une trentaine de respiration afin de vous déconnecter complètement de l’environnement dans lequel vous vous trouvez.

Ce faisant, vous vous recentrerez sur votre corps et sentirez la force et l’énergie du moment présent.

Si vous manquez véritablement de confiance en vous avant une rencontre ou encore un entretien d’embauche, cette technique vous permettra de vous calmer et d’être en possession de tous vos moyens.

Un homme en pleine respiration consciente

Exercice 3 de sophrologie : utiliser la respiration abdominale

J’aime particulièrement utiliser cette technique de sophrologie car je l’ai souvent exercé lorsque je faisais du théâtre pendant mon adolescence.

Il est aussi reconnu pour aider à mieux digérer et lutter contre les maux de ventre.

Procéder comme suit :

Allongez-vous sur un fauteuil ou à même le sol et posez la plante de vos pieds sur le sol en pliant les genoux.

Ensuite, posez une charge sur votre ventre comme un livre assez lourd ou même un dictionnaire, cela fera parfaitement l’affaire.

Vous inspirerez tout en essayant de soulever le livre en gonflant au maximum le ventre.

Dans un second temps vous expirerez doucement l’air par la bouche en relâchant totalement votre ventre pour que le livre redescende.

Réalisez également cette respiration abdominale une bonne trentaine de fois.

Vous constaterez rapidement que votre respiration sera beaucoup plus calme et beaucoup moins saccadée. Vous chasserez tout le stress de votre corps et surtout celui contenu dans la zone abdominale.

Répétez l’exercice autant de fois que nécessaire si vous n’avez pas eu les résultats escomptés après une trentaine de mouvement.

En situation de stress très élevé, la respiration abdominale est excellente pour favoriser la digestion et le transit.

Utiliser la sophrologie pour améliorer sa confiance en soi

Une fois que vous serez complètement détendu, il sera temps de travailler pour améliorer votre confiance en vous.

Pour cela, retournons à ce que nous a enseigné la méthode Coué et plus spécifiquement la pensée positive.

En utilisant cet exercice de sophrologie vous retrouverez une sérénité et une paix intérieure dans les moments difficiles de votre vie.

Cette fois, vous pouvez réaliser cet exercice dans la position la plus confortable que vous trouverez. Peu importe que vous soyez debout, assis ou encore couché.

Procéder de la sorte :

Inspirez profondément par le nez et expirez ensuite longuement par la bouche et réalisez une dizaine de respiration de cette manière.

Tout en réalisant ces respirations, laissez venir à vous un souvenir agréable qui vous a apporté énormément de joie.

Fouillez profondément dans votre mémoire et ravivez ce moment comme si vous y étiez en recomposant toutes les émotions y étant liées et surtout en sollicitant vos 5 sens :

La sophrologie et la confiance en soi

Le toucher

Imaginez tout ce que vous ressentiez avec votre corps, vos mains, vos cheveux et concentrez vous sur tous les ressentis que ce moment vous a apporté.

Par exemple, si je prends un moment où j’étais au Pérou sur un sommet, je peux vous parler du froid qu’il y faisait, du manque d’oxygène ressenti, du soleil que je ressentais sur ma peau malgré le froid et de ma compagne qui me tenait la main.

La vue

Visualisez concrètement l’environnement dans lequel vous étiez et essayez de reconstituer au maximum celui-ci de mémoire. Vous avez bien sûr la possibilité de vous aider d’une photo ou même d’un film que vous avez fait sur place.

Par exemple, si je garde le Pérou, je me souviens exactement de la montagne aux 7 couleurs sur laquelle nous étions et de la vue imprenable que nous avions sur les montagnes enneigées au loin.

L’ouïe

Qu’avez-vous entendu ?

Placez vos mains sur vos oreilles et essayez de reconstituer tous les sons, les bruits et même les discussions que vous avez pu avoir avec d’autres personnes sur ce lieu.

Si vous écoutiez une musique à ce moment précis, ce sera d’autant plus simple de vous en rappeler puisque vous avez alors la possibilité de vous repasser cette musique pour replonger plus facilement dans ce moment.

Pour l’exemple que j’ai expliqué plus haut, c’est très facile en ce qui me concerne car dans le bus il y avait une musique espagnole constante sur les jeux panaméricains de Lima. Je peux vous garantir que je ne suis pas près de l’oublier.

Le goût

C’est vraisemblablement le sens le plus difficile à retrouver et même à reconstituer de mémoire.

Il est parfois plus facile de réutiliser un aliment que vous avez mangé dans cette situation qui réactivera des images mentales en lien avec ce goût.

Au plus vous aurez de saveurs différentes, au plus vous créerez un ancrage important au niveau du goût.

Par exemple, lorsque j’étais à 5000 mètres d’altitude sur cette montagne au Pérou, je ne me souviens pas d’aucun goût en particulier. Par contre j’avais la gorge très sèche à cause du manque d’oxygène et je buvais régulièrement pour contrer le mal des montagnes.

L’odorat

Recherchez les essences ou les parfums que vous avez senti dans l’environnement dans lequel vous vous trouviez durant ce moment de joie.

Concentrez-vous mentalement afin de retrouver exactement cette essence pour qu’elle vous vienne aux narines.

Par exemple, toujours dans le cas du Pérou, ce que je respirais n’a jamais été aussi pur et aussi peu abondant. C’est, de ce fait, une odeur très spéciale.

Efforcez-vous de raviver ce moment chargé d’émotions et ravivez distinctement vos 5 sens pour recréer exactement ce moment de joie.

Profitez également de ce moment précis pour implanter dans votre esprit toutes les pensées positives que vous y ressentiez.

Vous serez surpris de la force que peut avoir votre esprit sur votre corps et surtout sur votre confiance personnelle.

Vous vous surprendrez à sourire et être dans la joie, le bonheur et la confiance absolue.

Cet exercice de sophrologie n’est pas du tout facile à mettre en place et il vous demandera certainement plus qu’un seul essai avant d’y arriver concrètement.

Une femme pratiquant la sophrologie et la méthode coué

La sophrologie et la méthode Coué

Pour vous aider, vous pouvez également associer des mots très précis à ce moment qui vous permet de vous retrouvez dans cet état de plénitude et de joie.

Vous pouvez par exemple dire : « Je suis la joie absolue » ou encore « Je suis la pleine confiance en moi« .

Au plus vous utilisez cet exercice de sophrologie avec une ou plusieurs techniques de relaxation au préalable, au plus vous obtiendrez des résultats rapides et conséquents de cette méthode.

Quelques exemples de duo-utilisation des méthodes :

Manque de confiance en soi : réalisez tout le processus ci-dessus et implémenter votre moment de joie et de pleine estime de soi en utilisant une phrase comme « Je suis la pleine confiance en soi« .

Problème de peur de l’échec : réalisez tout le processus ci-dessus et implémenter votre moment de joie et de pleine estime de soi en utilisant une phrase comme « Soit j’apprends soit je réussis« . De cette manière vous ne connaîtrez plus jamais l’échec.

Peur de parler en public : réalisez tout le processus ci-dessus et implémenter votre moment de joie et de pleine estime de soi en utilisant une phrase comme « Je suis un puissant orateur » ou encore « Je suis un orateur extraordinaire« 

Le fait d’avoir une petite santé : réalisez tout le processus ci-dessus et implémenter votre moment de joie et de pleine estime de soi en utilisant une phrase comme « Je suis la santé parfaite » ou « Je mange sainement à tous les repas« .

Problème d’argent : réalisez tout le processus ci-dessus et implémenter votre moment de joie et de pleine estime de soi en utilisant une phrase comme « Je suis l’abondance et le partage » ou « Je suis financièrement libre »

Il n’y a pas de secret, passez constamment à l’action et utilisez la sophrologie pour instaurer en vous une confiance absolue.

Laisser un commentaire