ETRE HEUREUX AU TRAVAIL

COMMENT ETRE HEUREUX AU TRAVAIL ?

Vous pensez qu’être heureux au travail arrive uniquement à une minorité de personnes ? Vous faites parti de ces gens qui ont abandonné tout espoir d’être heureux au travail ? Et combien pensent que le travail, la passion et la joie sont des termes totalement antagonistes ?

Être heureux n’a pourtant rien de compliqué.

Être heureux dans son travail est pourtant très facile et est accessible à tous. La vie professionnelle n’est pas rose pour autant tous les jours et pourtant le travail occupe une part de notre temps non négligeable. Votre métier, votre job, votre taf, appelez-le comme vous voulez, sera d’autant plus motivant s’il vous permet de vous épanouir.

Et pourtant le stress se pointe.

Oui, il y a toujours cette période où on est lassé par notre travail, la motivation diminue et vous êtes nombreux à ne plus trouver aucune joie en vous rendant au travail. Une question se pose alors : faut-il aimer son travail pour être heureux ?

Et bien nous verrons que ce n’est pas du tout le cas.

Vous pouvez très bien être heureux au travail sans que vous n’aimiez pourtant celui-ci. J’ai retenu pour vous 7 clés qui vont vous permettre d’être davantage heureux sur votre lieu de travail.

ASTUCE 1 : EVITER TOUTES LES COMPARAISONS.

Il s’agit de la première astuce et je la considère personnellement comme la plus importante. Arrêter tout simplement de vous comparer aux autres. On a toujours l’impression que l’herbe est plus verte ailleurs et en fait, on ne réalise pas que le travail dans lequel on se trouve, est pourtant très satisfaisant et épanouissant.

Rappelez-vous vos objectifs.

Une équipe rassemblant les poings pour se rallier au bureauLes objectifs dans le cadre professionnel ne sont pas les mêmes pour tout le monde. Si le vôtre est d’avoir beaucoup d’argent et de pouvoir profiter dès que possible de vos vacances, pour certains il n’est qu’un job de passage dans lequel ils ne resteront pas car ils ne s’y sentent pas bien du tout. Pour un autre, il s’agira juste de venir chercher une expérience professionnelle. Un suivant, ce sera la garantie de sécurité par rapport au prêt de sa maison qu’il doit payer. Pour un autre encore, ce sera l’extase et l’épanouissement total face aux 100 heures de travail réalisés sur sa passion. Enfin pour un énième, ce sera juste le fait de pouvoir sortir de chez lui et d’avoir une routine.

« Il y a autant de raisons de vous comparer aux autres que de jobs différents »

Abandonnez tout de suite tout esprit de comparaison car vous n’avez pas du tout le même objectif par rapport au travail que vous faites. Il est plus important de vous comparer avec vous-même et de savoir ce que vous voulez réellement en termes d’attentes et d’objectifs par rapport à votre propre travail. Est-ce que vous voulez une carrière verticale ou une carrière horizontale ? Voulez-vous de la richesse et/ou de la liberté ? Etc.

Une fois que vous arrêterez la comparaison dans votre vie professionnelle, vous pourrez alors vous concentrer sur vos objectifs préalablement définis. C’est ainsi que vous vous sentirez constamment évoluer.

ASTUCE 2 : APPRENEZ A AIMER VOTRE JOB.

J’ai fait plus d’un job alors que je ne suis que dans le début de la trentaine. J’ai une expérience d’au moins 15 jobs différents, ce que mon grand-père n’a jamais eu en toute une vie. Apprenez à faire la différence entre ce qu’un job vous apporte et surtout ce qu’il ne vous apporte pas.

Tout n’est pas enviable.

Il y a forcément des tâches qui (passez-moi l’expression) vous emmerderont plus que d’autres. Elles susciteront beaucoup moins votre enthousiasme et pourtant, elles auront certainement un message clair à vous apprendre.

« Faire ce que vous aimez dépend parfois des autres, aimer ce que vous faites dépend totalement de vous »

Cette phrase vient du fondateur du cabinet de coaching « Orygin Conseil ». Il est vrai qu’il faut parfois se mettre sous une perspective très différente : et si vous voyiez ce qui vous ennuie plutôt comme des opportunités d’apprentissages plutôt que comme des contraintes.

Il est vrai que vous aurez toujours des tâches qui vous passionnent moins que d’autres et pourtant il ne dépend que de vous à y mettre une notion de challenge supplémentaire.

Mon exemple:

Il m’arrive de faire des tâches que je n’aime pas du tout. Mais que je n’aime vraiment pas du tout ! Et pourtant je m’éclate comme un enfant lorsqu’il s’agit de les faire. Le dernier exemple en date : passer le torchon dans l’entièreté de ma maison car j’ai fait une fête la veille et que je ne supporte pas la saleté et l’odeur qui règne dans la maison.

Définir mon challenge.

J’ai été mettre mes habits de sport, j’ai préparé mes seaux de nettoyage avec le balai, le torchon et la raclette. J’ai défini qu’en une heure j’aurai totalement fini de nettoyer la maison. Ma playlist de musique réglée sur une heure et me voilà parti pour mon challenge nettoyage. J’étais très fier de moi, j’ai tout accompli en 47 minutes.

« Vous n’appréciez pas ce que vous faites? Introduisez ou changez des règles de mises en œuvre. »

Il ne dépend que de vous de rendre les choses à faire agréables et amusantes. Faites appel à votre imagination et cherchez des formules ingénieuses et astucieuses pour vous permettre d’augmenter votre productivité et la joie dans votre travail.

ASTUCE 3 : CONGRATULEZ-VOUS.

Combien de fois je n’entends pas des personnes dire avoir un manque de reconnaissance dans leur travail. Ce sont des personnes qui attendent constamment d’être reconnues par leurs employés ou leurs collègues pour le travail qu’ils accomplissent.

La vérité : c’est le meilleur chemin vers le burn-out.

Si vous voulez être un employé ou un travailleur accompli et épanoui, il faut que vous sachiez être heureux seul dans votre travail. Vous ne devez absolument attendre « aucune » reconnaissance de vos supérieurs ou même de vos collègues. Il est très important de vous focaliser sur :

  • Les aspects positifs du travail que vous faites
  • Le respect des délais
  • Le respect des consignes
  • Être fier de son travail personnel et être fier d’être soi-même

Il est très important que vous puissiez développer votre propre satisfaction personnelle car elle va jouer un rôle primordial dans votre travail. C’est réellement ce qui sera votre levier de motivation. Il n’y a que vous qui décidiez comment augmenter votre efficacité et votre productivité. Sachez reconnaître que votre employeur n’est là que pour vous soutenir mais qu’il n’est nullement responsable de votre mal-être ou de votre bien-être.

Adopter une attitude positive.

Prenez toujours conscience de tout ce que vous apportez à votre employeur et de tout ce qui fait votre différence comme apporteur de valeurs. Vous saurez dès lors vous mettre en valeur auprès de votre employeur mais également aussi auprès de vos collègues. C’est par là même que vous développerez plus de confiance en vous et que vous attirerez donc plus celle de vos collègues comme de vos supérieurs. Ils vous apporteront alors, peut-être, de la reconnaissance.

ASTUCE 4 : RELÂCHER LA PRESSION.

Jauge de pressionJ’ai déjà écrit un article sur le fait de pouvoir lâcher prise et c’est bien ce qu’il est primordial de faire. En ligne de mire, le lâcher prise vous permet de contrer :

  • La peur de l’échec
  • Le fait de vouloir tendre vers la perfection
  • Une perte de sens
  • Un manque d’objectifs

Il est très important que vous puissiez associer à tout ce que vous faites ce que l’on appelle des « attentes cachées ». Vous êtes responsables de votre état mental émotionnel. Je vous suggère d’ailleurs de relire l’article sur la gestion de votre état mental émotionnel. Il vous apprendra les trois processus pour changer rapidement et efficacement cet état émotionnel :

  • La dissociation mentale
  • L’association mentale
  • L’intégration mentale

Fixez-vous véritablement des challenges à relever. Il n’y a que vous qui puissiez vous les fixer car vous êtes le seul à pouvoir les atteindre :

  • Montrer que vous êtes capable de relever ce challenge
  • Faire preuve de créativité
  • Obtenir une reconnaissance personnelle
  • Vous surpasser intellectuellement
  • Se surpasser physiquement
  • Développer votre état mental émotionnel

Lister toute une série d’attentes qui vont vous permettre de lâcher-prise tout en augmentant votre bien-être personnel. C’est en lâchant-prise que vous pourrez vous concentrer pleinement sur vos objectifs et vous épanouir au travers d’eux.

ASTUCE 5 : CULTIVER LA BONNE HUMEUR.

Un singe et une femme qui rigolentVous voulez de l’épanouissement au travail ? Tout commence par votre épanouissement personnel. Ce n’est pas la responsabilité des autres, il s’agit principalement de votre responsabilité à être heureux seul avant tout.

Soyez un philosophe de la bonne humeur.

Contrecarrer tous ceux qui ne sont pas de bonne humeur et faites de la bonne humeur votre credo. C’est vous qui choisissez d’être dans cet état ou non. Faites donc en sorte de favoriser à tous les niveaux une bonne atmosphère sur votre lieu de travail. Vous pouvez par exemple :

  • Saluer vos collègues matin et soir
  • Être agréable avec tout le monde (j’ai bien dit tout le monde)
  • Travailler à une bonne entente entre tous vos collègues
  • Sachez créer des changements d’état dans votre travail comme écouter une bonne musique pour fêter un événement, aller même jusqu’à danser sur votre bureau (vous n’allez plus le voir de la même manière)
  • Fêter les anniversaires
  • Relancer le verre du vendredi soir
  • Proposer le « Casual Friday »

Soyez volontaire pour l’aménagement de l’environnement de travail de tous. Proposez un lieu qui véhicule la bonne humeur avec des photos, des images, des peintures murales qui amènent à chacun la bonne humeur. Pourquoi ne pas proposer à chacun d’aménager un coin personnel ? Rendez votre lieu de travail agréable et inspirant.

ASTUCE 6 : TROUVER DIFFÉRENTES SOURCES DE SATISFACTION.

La plupart du temps, les travailleurs les plus heureux dans le milieu professionnel sont ceux qui ont le plus d’activités extra travail. Ils puisent dans leurs activités en dehors de leur job une source inépuisable de plaisir.

Développer un « hobby » épanouissant.

Il n’y a pas que le travail dans la vie, vous avez également des heures à côté pendant lesquelles il vous est nécessaire de faire autre chose. Rappelez-vous ces talents que vous aviez quand vous étiez enfant :

  • La peinture
  • Le sport
  • Le dessin
  • La photo
  • Le vélo
  • Le skateboard
  • L’observation des oiseaux
  • Les avions
  • La cuisine
  • Les gâteaux
  • Les voyages
  • L’écriture
  • Etc.

Il y a certainement quelque chose dans lequel vous êtes parfaitement à l’aise et vous excellez. Pas de chance ce n’est pas dans votre job !  Et bien, commencez dès maintenant à tout mettre en œuvre pour allier cette passion avec votre travail et si ce n’est pas possible et bien, ayez toute la liberté d’occuper votre temps libre après votre travail avec ce (nouvel) hobby.

Vous avez également la possibilité de proposer à votre entreprise que chacun fasse une liste de ce en quoi il est le meilleur. Ce sont de véritables talents qui amélioreront la qualité du travail ensemble.

Vous pouvez également utiliser le LIFE CHALLENGING PROGRAM construit par CORESCO et écrire chaque soir cinq choses que vous avez particulièrement appréciées dans la journée et qui vous ont apporté de la joie. Cela peut être :

  • Un café avec un collègue
  • Le sport du soir
  • Le sourire avec vos enfants au petit déjeuner
  • Un entretien d’évaluation réussi
  • Un magnifique levé de soleil

« Écrire tout ce que vous appréciez sur une journée permet d’avoir une meilleure image de soi et d’augmenter sa générosité envers son entourage »

ASTUCES 7 : UNE VIE APRES LE TRAVAIL MAIS AUSSI AVANT.

Beaucoup de gens se lèvent et vont directement sur leur lieu de travail. Ils ne préparent nullement leur journée. Grave erreur ! Vous disposez d’une vie avant votre travail et cela ne dépend que de vous de la saisir et de l’exploiter au maximum.

Le LIFE CHALLENGING PROGRAM a été conçu en ce sens. Il vous permet en 9 points par jour de bien commencer votre journée en réalisant:

  • Des méditations
  • En prenant soin de votre corps
  • En adoptant un petit déjeuner « énergie »
  • Et surtout en fixant vos priorités personnelles pour la journée qui vous attend.

Donnez-vous la vie dont vous rêvez.

Combien êtes-vous à toujours manquer de temps ? Il existe pourtant une façon très simple pour palier à cela : définir exactement ce que vous allez faire durant votre temps libre.

En effet, si vous ne définissez pas ce que vous ferez pendant ces différents moments de temps libre, vous ne parviendrez tout d’abord pas à avancer et ensuite vous les remplacerez par des choses tout aussi inutiles qu’auparavant.

Des projets pharaoniques.

Nombre de personnes ayant suivi cette méthode ont atteint des objectifs qu’ils  considéraient comme impossibles au départ. Leur secret ? Ils ont adopté une stratégie fantastique pour réaliser leurs objectifs.

« La réussite est toujours en chemin et elle s’arrête à vos côtés pour autant que vous soyez prêts à l’accueillir. »