ASSUMER SES CHOIX ET SES DÉCISIONS

Assumer ses choix peut parfois être un véritable casse-tête !

Notre vie dépend fortement de tous les choix et décisions que nous prenons quotidiennement et ces derniers modulent notre vie dans le temps.

Faire des choix est le propre de l’Homme et c’est certainement la capacité humaine la plus importante.

Il existe des choix qui nous confortent et augmentent notre confiance en nous et notre estime personnelle.

A contrario, il existe des choix qui ne nous plaisent pas et qui ont tout d’abord un impact sur nous puis également sur notre entourage.

Assumer ses choix à conséquences faciles et difficiles

La plupart du temps, nous subissons une mauvaise décision prise.

Assumer les choix que l’on a fait peut être difficile, complexe et même dangereux .

Rare sont les personnes assumant pleinement les décisions qu’elles ont prises.

Dans la suite de cet article, je vous propose de nous intéresser au pourquoi il est si difficile d’assumer ses choix et comment assumer ses décisions de la meilleure manière possible.

Assumer ses choix

Pourquoi assumer ses choix est-il si difficile ?

J’ai retenu 4 raisons pour lesquelles assumer ses propres décisions est une chose difficile :

1ère raison : Cela sème le doute

Lorsque vous avez pris des décisions, il arrive qu’au fur et à mesure que le temps passe vous doutiez de plus en plus du bien-fondé de la décision que vous avez prise.

En effet, au moment où vous l’aviez prise, vous étiez effectivement convaincu que c’était la meilleure chose à faire. Pourtant au plus vous avancez, au plus le doute s’installe dans vos pensées.

Survient deux petits mots qui ne vous quitte plus : « et si … » 

Vous ressassez complètement les faits, les avantages et les inconvénients en analysant constamment tous les aspects.

Le doute est présent et il peut s’installer pour une très longue durée.

2ème raison : Prendre une décision induit un changement

Le fait de prendre une décision induit inéluctablement un changement. Celui-ci peut être à court terme comme à long terme.

C’est souvent par rapport à la conséquence induite par notre décision que nous fuyons.

Nous cherchons envers et contre tout une porte de sortie nous permettant de récupérer notre vie d’avant et surtout notre zone de confort qui semblait – définitivement – mieux que ce que nous avons pour le moment.

Accepter le changement induit par une décision c’est commencer à assumer la responsabilité de cette décision.

3ème raison : Se conformer aux différents modèles de la société

C’est une des raisons pour lesquelles il est parfois difficile pour certaines personnes d’assumer leurs choix car ils ne correspondent pas exactement au standard de la société dans laquelle elles vivent.

Comprenons par société qu’il peut s’agir d’un lieu de vie, d’une communauté, d’une entreprise, d’un groupe d’amis, etc. 

Ce qui nous amène directement à la quatrième raison :

4ème raison : Le regard des autres

Nous sommes constamment dans la comparaison induite par le regard des autres.

Nombre de personnes agissent constamment en réfléchissant à ce que l’on pensera d’eux.

La vérité, c’est que pour prendre les bonnes décisions et les assumer pleinement, il ne faut pas tenir compte du regard des autres.

Savez-vous par exemple que 85 à 90 % des douleurs que vous vivez au quotidien comme l’anxiété, le stress, la dépression, et même certaines douleurs physiques comme le mal de tête ou encore le mal de dos proviennent d’un lien direct avec le rapport aux autres.

Cela demande vraiment à y réfléchir …

Pour cela, je vous propose donc maintenant un ensemble de clés afin d’assumer vos décisions dans n’importe quel cas de figures.

Assumer ses choix même avec le regard des autres

8 clés pour assumer – pleinement – vos décisions

Clé 1 : oublier le regard des autres

Vous êtes un leader par nature et vous n’avez absolument pas besoin du regard des autres pour savoir exactement ce que vous voulez.

Je prends souvent comme exemple ce champion de vélo qui, lorsqu’il arrive dans le sprint finale avant la ligne d’arrivée regarde à gauche et à droite pour voir où en sont ses concurrents.

Un vrai leader n’agit pas de cette manière, il regarde devant lui car il sait intérieurement qu’il est le leader et que c’est de son unique responsabilité d’assumer sa décision de gagner.

Un vrai leader fait les choses d’abord pour lui-même avant de les faire pour les autres

C’est en vous tournant vers vous-même que vous saurez si vous êtes effectivement un leader ou non.

Il n’y a absolument personne d’autre qui puisse le savoir à votre place.

Si vous passez votre temps à vous comparer aux autres, à observer les autres, vous n’êtes pas un leader que l’on appelle chef de fil.

Attention à ne pas devenir un suiveur !

Lorsque vous êtes dans la contemplation, l’observation, le jugement ou constamment dans les commentaires envers les autres, vous n’êtes pas à l’avant-garde.

Comme le coureur cycliste, vous vivez uniquement dans la peur d’être dépassé.

Vous êtes dans ce cas tout simplement sur le même niveau que les autres et vous essayez de vous démarquer en les espionnant constamment.

Clé 2 : Décider qui vous voulez être et assumez-le

Il n’est pas rare que des personnes disent qu’elles n’en ont rien à faire du regard des autres.

Mais rien que le fait de dire cette phrase témoigne qu’elle donne encore beaucoup trop d’importance à la manière dont elles perçoivent le regard des autres.

Par contre, une personne qui se préoccupe des autres dans l’objectif de les aider à avancer, à grandir et à réussir est une personne qui développe un leadership de plus en plus fort et puissant.

Cela ne veut pas dire qu’elle ne tient plus compte du regard des autres mais qu’elle a décidé d’avancer sur un chemin où elle se développe personnellement dans la rencontre et le service aux autres.

Clé 3 : Estimez-vous à votre juste valeur

Combien de personnes se dévalorisent au quotidien et se sous-estiment complètement dans tout un ensemble de projets qu’elles souhaitent réaliser ?

En même temps, combien de personnes n’arrêtent pas de surestimer les autres et de leur donner des capacités qu’elles n’ont en réalité absolument pas ?

Le juste équilibre est de commencer avec soi en estimant pleinement sa propre valeur et en se reconnaissant comme un créateur puissant.

L’estime de soi varie constamment au gré des événements et des situations. Il s’agit constamment de trouver un point d’équilibre si l’on en croit Petra Hanka et Bernhard Baltes-Götzb auteurs de « The stability of self-esteem variability: A real-time assessment »

Et construire son estime personnelle dépend uniquement de … nous !

Par exemple, le fait que je sois critiqué pour ce que je fais en tant que coach de leader ou encore comme programme de défi en entreprise est un bon signe de mes capacités personnelles tant de leadership que de gestion de groupe.

Je peux effectivement prendre le choix de considérer cela comme des attaques personnelles ou au contraire comme des actes de reconnaissances personnelles. 

S’estimer à sa juste valeur c’est se reconnaître exactement comme on est avec ses forces et ses faiblesses et c’est utiliser les premières pour grandir et réussir davantage et les secondes pour connaître ses limites.

Estimez-vous à votre juste valeur

Clé 4 : Détruire le doute pour assumer ses choix

En assumant pleinement qui vous êtes avec vos forces et vos faiblesses vous acceptez en même temps le leader qui sommeille en vous.

Vous reconnaissez que vous êtes capable de grandes choses et que vous êtes en constante évolution.

Les leaders qui se reconnaissent ne laissent pas de place aux doutes.

Ils sont capables de le rationaliser, le comprendre, l’estimer pour ce qu’il est et de l’utiliser comme un moteur quand c’est nécessaire.

Le doute peut vous freiner et peut en même temps être un extraordinaire moteur de création personnelle.

Utiliser le doute comme moteur et bannissez de votre vie le doute qui vous freine, vous tiraille et ne vous permet pas d’accéder à la réussite.

Utiliser le doute comme une méthode d’apprentissage et relever chaque défi que le doute fait survenir.

Il existe cependant une vérité sur le doute : il est plus facile de douter de ses choix que de les assumer.

Décider et assumer vos choix quelle que soit la situation dans laquelle vous vous trouvez c’est faire preuve de responsabilité et cela vous permet d’accroître votre leadership.

Clé 5 : Ne vous justifiez jamais

Se justifier c’est utiliser des excuses sans s’accepter soi-même.

Regardez comment les gens fonctionnent quand il se passe quelque chose dans leur vie qui ne leur plaît pas : ils cherchent des excuses.

De plus, l’humain est ainsi fait qu’il cherche constamment à se justifier lorsque les choix qu’il a fait bon gré mal gré ne lui plaise pas ou plus.

La vérité c’est que ces personnes n’arrivent pas à assumer pleinement leur décision.

En agissant de la sorte vous réagissez comme une personne qui n’est pas responsable de ce qu’elle fait.

En d’autres mots, vous agissez comme un enfant irresponsable.

Lorsque vous vous justifiez à une personne, vous lui donnez du pouvoir sur vous car vous recherchez par là son approbation ainsi que celles des autres.

Faites-vous un devoir de ne jamais vous justifier car les choix que vous avez fait sont les vôtres et vous les assumez pleinement.

Cependant, soyez à l’écoute des critiques et gardez un esprit ouvert car c’est souvent de ces mêmes critiques que l’on parviendra à trouver de nouvelles pistes pour avancer et poser de nouveaux projets.

Assumer qui vous êtes et vos décisions!

Ainsi, lorsque l’on vous posera des questions sur des choix passés ou présents que vous avez fait, ne vous justifiez pas.

Vous pouvez tout simplement répondre que c’est votre choix.

Les gens finiront par ne plus vous poser de questions car ils auront découvert en vous une personne qui assume ses choix et ses décisions et qui avance dans la vie tel un leader. 

Ne vous justifiez jamais sur vos choix

Clé 6 : soyez flexible et souple autant dans vos pensées que dans votre manière d’être

Les personnes qui assument leur choix sont aussi celles qui assument et acceptent leurs erreurs.

C’est d’ailleurs dans ces moments plus difficiles que vous subirez une critique d’autant plus forte.

Cependant, gardez à l’esprit qu’assumer vos décisions c’est faire des choix qui ne sont pas toujours bons mais qui vous permettront néanmoins de grandir et réussir constamment.

Rappelez-vous qu’il n’y a jamais d’échec mais bien des réussites et des apprentissages.

Accepter de modifier les choses qui peuvent l’être et acceptez d’assumer ce qui ne peut pas être changé.

En tant que chef d’entreprise vous aurez compris que procéder par essais et par erreurs est la meilleure méthode pour développer autant des produits que des services de très hautes qualités.

Clé 7 : Penser à toutes les conséquences des décisions pour assumer ses choix plus facilement

Il s’agit tout simplement d’établir une liste avec toutes les conséquences autant positives que négatives des décisions prises.

En agissant de cette manière, créez un historique que vous pouvez garder dans un tiroir ou dans une farde.

Cela vous permettra de comprendre plus tard pourquoi vous avez pris cette décision et quelles sont les conséquences que vous connaissiez alors à ce moment.

De plus, je vous suggère activement de réaliser cette liste lors de la phase de décision et même de la soumettre à des personnes qui auront un regard extérieur sur votre décision et qui seront à même de sensibiliser sur les meilleurs choix.

Avoir l’historique des conséquences de vos décisions permettra davantage de les comprendre mais surtout de les assumer pleinement.

Clé 8 : Augmentez votre confiance en vous

Faut-il vraiment rappeler que les personnes ayant plus de confiance en eux assument beaucoup plus facilement toutes les décisions qu’elles prennent ?

Afin de vous libérer de la culpabilité, du doute, de la honte des décisions prises et surtout des conséquences fortement négatives, vous avez le devoir de développer une confiance en vous sans commune mesure.

Les personnes sûres d’elles assument leurs choix car elles ont compris que cela forgeait le caractère tout autant que leur devenir.

Ces personnes osent prendre de nombreuses décisions car elles ont une confiance en elle décuplée.

Enfin, observez autour de vous les personnes avec beaucoup de pouvoir, ce sont celles capables de prendre rapidement des décisions sur toutes les choses qui composent leur vie mais surtout celles qui assument leurs choix.

Sources :

https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0092656618303386

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!