FAIRE LE BIEN AUTOUR DE SOI SANS RIEN ATTENDRE EN RETOUR

Vous avez certainement déjà entendu cette phrase quelque part : « faire le bien autour de soi sans rien attendre en retour » ?

Faire le bien autour de soi sans rien attendre en retour est quelque chose qui n’est pas forcément innée.

Combien de fois lorsque nous faisons une bonne action, nous attendons, même sans le vouloir, un retour même minime.

Il arrive même que certaines personnes ayant fait le bien autour d’elles à de nombreuses reprises ne veulent plus se laisser avoir car elles n’ont rien reçu en retour.

Faire le bien autour de soi sans rien attendre en retour, c’est s’exposer aux regrets, au manque de reconnaissance, à des frustrations et même un sentiment de trahison.

Pourtant, ce comportement d’abandon (ou de fuite) en vue de faire le bien ou ce que l’on appelle plus communément « être gentil » n’est pas forcément une solution.

Je vous propose 3 raisons pour lesquelles faire du bien autour de soi sans rien attendre en retour vous apportera énormément et vous donne ensuite 11 actions pour faire le bien autour de vous.

3 magnifiques jeunes filles

3 raisons pour faire le bien autour de soi sans rien attendre en retour

Raison 1 : traiter les autres comme on aimerait être traité

C’est certainement la raison la plus importante de faire le bien autour de soi sans rien attendre en retour.

On est souvent choqué par la manière dont certaines personnes nous traitent.

Cela peut être la manière de réagir, la façon de passer un coup de téléphone, la manière de dire bonjour, etc.

Il s’agit d’autant de spécificités qui vous font être aimé des autres pour ce que vous êtes.

Aller au-delà des bonnes pensées

En effet, il ne s’agit pas d’avoir des pensées positives ou de juste vouloir faire le bien mais plutôt de réaliser de bonnes actions.

Vouloir les choses ou les avoir seulement en pensées est très différent.

À partir du moment où vous joignez le geste à la parole et que vous démontrez votre intégrité, vous accueillerez une confiance en vous plus forte.

De plus, c’est la confiance que les autres ont en vous qui ne fera qu’augmenter car ils savent que vous êtes une personne intègre.

En agissant de la sorte, vous ne travaillez pas seulement votre contact personnel avec les autres mais aussi et surtout la relation que vous entretenez avec vous-même.

Les actes que vous posez sont véritablement le miroir de vos pensées et même de votre âme.

Il ne dépend que de vous de faire le bien et surtout de traiter les autres comme vous aimeriez que l’on vous traite constamment.

Vous souhaitez une application concrète de ce principe ?

Prenez toujours la défense des personnes qui ne sont pas présentes lorsque l’on parle d’elles.

En agissant de cette manière, vous démontrez aux autres que vous n’acceptez pas que l’on parle sur le dos d’une personne même si vous estimez qu’elle a tort.

Vous offrez le choix à chacun de se défendre et éviter la mise en place de « on a dit que … » .

Vous avez évidemment le choix de ne pas le faire mais vous devenez alors complice de ce qui a été dit.

Raison 2 : Faire le bien autour de soi sans rien attendre en retour rend heureux

Il vous est peut-être arrivé de penser :

« Pourquoi j’aiderai les autres ? Qu’est-ce que cela m’apporterai ? »

Il est vrai qu’il est très difficile de répondre à cette question si vous n’avez jamais expérimenté le fait de faire le bien autour de vous.

Les effets sont spectaculaires et malheureusement très difficilement mesurables car cela touche au bien-être, à la sensation d’accomplissement positif, à l’estime de soi et même à la confiance en soi.

C’est pourtant ce que se sont efforcés de faire des scientifiques canadiens :

Une étude réalisée par l’université de Colombie Britannique à Vancouver au Canada s’est penché sur l’importance de l’altruisme sur le bien-être personnel.

Pour ce faire, ils ont demandé à deux groupes d’étudiants de consacrer une heure par semaine à des activités durant lesquelles ils viennent en aide à d’autres personnes.

La distinction entre les deux groupes s’est faite de cette manière :

  • Le premier groupe avait pour mission d’aider des élèves plus jeunes du quartier.
  • Le second était juste mis sur liste d’attente en vue de trouver des activités pour venir en aide à d’autres personnes.

Les résultats furent très spectaculaires :

Les personnes qui ont aidé directement d’autres individus ont ressenti un plaisir et un bonheur plus intense et plus spécifiquement lorsqu’ils répondaient aux besoins d’autres personnes.

Que retenir de cette étude canadienne ?

On peut aujourd’hui attribuer une partie du bonheur au fait de rendre service aux autres.

Ressentir un accomplissement personnel en phase avec vos besoins humains.

2 filles qui se sont des câlins

Raison 3 : Faire le bien autour de soi sans rien attendre en retour apporte un équilibre personnel

Avez-vous déjà rencontré ces personnes qui rayonnent littéralement le bien ?

Vous les reconnaissez très facilement car elles ont comme un aura qui inspire la bienveillance.

Au contact de ces personnes, vous vous sentez important car elles sont tellement portées sur le partage et le bien-être qu’elles irradient complètement de bien-être.

En fonction de vos croyances, vous pouvez appeler cela le karma ou encore le Dharma.

Sans entrer complètement dans les détails, ces concepts considèrent que les actions antérieures et même celles réalisées dans les vies passées déterminent notre vie actuelle et même nos futures vies.

Ces concepts considèrent que si vous développer autour de vous du bonheur, du bien-être, en d’autres mots que vous faites du bien au maximum, et bien l’univers vous le renverra de la même façon, avec la même force et même une énergie décuplée.

Au plus vous serez bon et au plus vous récolterez de bonnes choses.

Cela peut sembler un concept étrange et même parfois difficile à comprendre et pourtant c’est simple à mettre en place.

La seule chose que vous ayez à faire c’est de faire du bien autour de vous et sans même attendre quoi que ce soit vous pouvez être sûr de recevoir autant si pas plus en retour.

L’exemple de Michael Roach

Une histoire très inspirante et de développement d’un mental à succès.

C’est en 1981 que Mickaël Roach se lance dans la création d’une entreprise à Manhattan aux Etats-Unis.

Son but est d’aider les réfugiés tibétains du pays.

Il créera une entreprise spécialisée dans la fabrication de bijoux qui s’appelle Andin International.

Il est important de remarquer que la société a commencé avec un prêt de 50 000 $ et trois employés.

Au moment où son créateur quittera l’entreprise en 1999, il sera alors vice-président de celle-ci avec un chiffre d’affaires annuel de 100 millions de dollars.

10 ans plus tard, en 2009 l’entreprise qui totalise alors un chiffre annuel de 200 millions de dollars sera racheté par une entité du groupe de Waren Buffet.

Les fonds récoltés serviront au financement de divers projets de bienfaisance.

Il faut se pencher sur un de ses livres intitulé : « The Diamond Cutter ».

L’auteur explique les principes de sa réussite que l’on peut qualifier d’exceptionnelle.

Il préconise à travers son livre l’aide aux entreprises concurrentes, le développement de relations bienveillantes au travail, le développement de l’intégrité personnelle et d’entreprise, le fait de se montrer généreux envers tous les employés.

Michael Roach démontre par sa réussite d’entreprise le fait qu’il n’est pas besoin d’exploiter son prochain pour prospérer mais bien de faire le bien autour de soi sans rien attendre en retour.

On retiendra également de Michael Roach qu’il est devenu enseignant du bouddhisme tibétain aux États-Unis et qu’il a même fonder sa propre université en 2004.

Il est l’auteur ne pas moins de 20 livres sur des thématiques à allant des affaires, la pratique du yoga et l’enseignement des principes du bouddhisme.

Je vous propose maintenant 11 actions pour faire du bien autour de soi sans rien attendre en retour

Les actions ne manquent pas et la liste n’est pas exhaustive.

11 actions pour faire du bien autour de soi sans rien attendre en retour

Action 1 : Sourire

Cela paraît être un basique et ne devrait pas être répété et pourtant…

Le sourire est communicateur et il est extrêmement important.

Sourire ne vous coûte rien et illumine un nombre incroyable de visage dans votre vie.

Vous pouvez sourire aux personnes que vous rencontrez tous les jours autant qu’à des inconnus.

Observez autour de vous comment un sourire se répand d’une manière incroyablement rapide.

Observer comment le sourire se transmet, se partage et permet de développer un sentiment de bien-être presque instantané.

Le sourire se transmet dans l’instant présent.

« C’est par le bien-faire que se crée le bien-être. »

Proverbe Chinois
Deux enfants regardant au-dessus d'une haie en souriant

Action 2 : Soyez un exemple

Finalement, C’est très facile de lire un article sur le fait de faire le bien autour de soi sans rien attendre en retour et de ne rien appliquer ensuite…

Vrai ou vrai ?

Soyez un exemple de bien pour vous-même autant que pour votre entourage.

Si vous rencontrez des personnes qui ont beaucoup de difficulté à faire du bien autour d’elles, soyez un modèle de patience et de bien envers elles.

En agissant de la sorte vous donnez autant aux autres qu’à vous-même.

Soyez celui qui donne sans retenue et pas celui qui donne parce qu’il a trop.

« On n’emporte avec soi que le bien qu’on a fait. »

Saint-Lambert

Action 3 : Développer votre humour

C’est certainement une des actions que je vous recommande le plus car je l’utilise moi-même énormément.

Prenez soin de votre sens de l’humour et vous verrez que votre vie peut être radicalement différente.

Sachez connaître vos limites et ne pas tomber dans une lourdeur excessive.

Gardez en tête que l’important c’est de faire rire les autres et de détendre l’atmosphère.

Ce faisant, vous augmenterez votre éventail d’émotions et vous serez plus heureux.

« Le bien qu’on fait la veille devient le bonheur du lendemain. »

Proverbe Hindou

Action 4 : Prenez soin des autres quand ils en ont besoin

Je ne vous demande pas de porter toute la misère du monde mais parfois on sait pertinemment que quelqu’un ne va pas bien.

On évite alors de l’appeler ou de prendre de ses nouvelles car on a peur d’être touché parce ce qu’elle va nous dire.

Agissez comme vous souhaiteriez qu’on le fasse avec vous-même.

Prendre des nouvelles d’une personne dans le besoin c’est très réconfortant pour elle et ça lui permettra certainement d’avancer plus rapidement et plus facilement.

Dans ce cas de figure également, sachez poser vos propres limites pour ne pas vous griller émotionnellement.

« De l’action, toujours de l’action, on devient bon en faisant le bien. »

Alphonse Esquiros

Action 5 : Être juste

Il arrive parfois des situations où l’on trouve cela injuste et pourtant on ne réagit pas tout simplement par le « qu’en-dira-t-on ? ».

Si vous savez pertinemment que quelque chose est juste, il est de votre devoir de lutter contre des injustices.

Fermer les yeux sur des injustices c’est se montrer complice.

En ce sens, comme je vous l’ai dit plus haut, prenez toujours la défense de personnes qui ne sont pas là et sur lesquelles on parle.

Être juste c’est développer une droiture que l’on est le premier à s’appliquer.

Être juste c’est d’abord montrer l’exemple à soi-même et ensuite aux autres.

« La véritable richesse d’un être réside dans le bien qu’il fait autour de lui. »

Mahomet

Action 6 : Soyez un semeur de positif

Il est tout un ensemble de gestes du quotidien qui lorsque vous les soignez ils prennent un sens complètement différent :

  • Dire bonjour avec un grand sourire
  • Céder sa place à une personne plus faible dans les transports en commun
  • Ramasser un papier sur le sol
  • Viser l’équilibre dans les relations avant de se mettre en avant
  • S’intéresser d’abord aux autres avant de s’intéresser à soi
  • Tenir la porte pour une personne
  • Faire les courses pour une personne plus âgée
  • Aider une personne à traverser la rue
  • Offrir de son temps pour une association
  • Etc.

Développez autant que vous le pouvez ces gestes qui feront de vous un semeur de positif.

Vous développerez ainsi un cercle vertueux qui vous permettra constamment de grandir et réussir.

Prenez soin du monde et le monde prendre un soin de vous.

« Le bien est le fondement de la vie. »

Peter Deunov
Un garçon souriant avec une capuche rouge

Action 7 : faire des dons

Je me souviens lorsque j’ai emménagé dans ma première maison, je n’avais pas l’argent pour m’acheter de nouvelles chaises, une table, un mobilier pour vivre.

En faisant des recherches j’ai trouvé une personne qui faisait don de son mobilier et qui m’a offert six chaises, une table, un buffet et une armoire.

C’est plus que j’en demandais et pourtant elle ne m’a absolument demandé aucune contrepartie.

J’ai reçu, et même avant de recevoir, je pense qu’il est important que l’on comprenne que l’on est tous des donneurs.

Qu’il s’agisse de faire un don de meubles à quelqu’un dans le besoin, un don de vêtements, un don de sang, etc.

Il y a mille et une manières de faire des dons dans votre vie et vous pouvez être convaincu que cela changera la vie des autres autant que la vôtre.

« L’ambition de faire le bien est la seule qui compte. »

Baden-Powell

Action 8 : Développer votre gratitude

C’est une action très simple et pourtant combien de fois ne l’oublions-nous pas !

Remercier pour tout ce que vous avez, vous ne savez pas quand vous ne les aurez plus.

Je pourrais vous parler de tout le matériel qu’on stocke dans nos maisons parfois sans même savoir pourquoi.

Pourtant, il y a des choses davantage importantes pour lesquelles il faut être reconnaissant chaque jour de votre vie :

  • Le fait d’être en bonne santé
  • Être bien entouré
  • Avoir à manger tous les jours
  • Avoir un toit pour dormir
  • La capacité de se vêtir
  • Recevoir un sourire
  • Avoir les feux de signalisation au vert
  • Etc.

Soyez reconnaissant pour tout ce que vous avez dans votre vie et ne perdez jamais de vue que certaines choses ne sont pas éternelles.

Sachez faire la différence entre le besoin et le désir et dans l’exprimer une reconnaissance de chaque instant.

‘Faites-le bien par petit bout là où vous êtes ; car ce sont tous ces petits bouts de bien, une fois assemblés, qui transforment le monde.’

Desmond Tutu

Action 9 : La technique du post-it

C’est une technique imparable et qui apporte énormément autour de vous.

Il s’agit tout simplement d’avoir toujours à portée de main un post-it et un stylo pour écrire un mot à une personne que vous estimez et qu’elle découvrira plus tard.

Cela peut être un mot d’encouragement, de remerciement, une émotion que la personne a suscitée.

Sachez vous montrer créatif pour cacher ces post-its, je peux vous assurer que quand la personne le trouvera elle aura la banane !

Cool au cool ?

« Faites du bien à celui qui vous fait mal. Vous remporterez la victoire sur lui. »

Proverbe oriental
2 fillettes dans les hautes herbes se tenant la main

Action 10 : Une présence

Parfois il y a des situations où on ne sait pas quoi faire.

Il s’agit de ces moments, vous savez que si c’était vous aimeriez que quelqu’un soit là.

Il s’agit tout simplement d’être présent, de donner de votre temps, d’écouter avec bienveillance et ce sans jugement.

C’est juste le moment de montrer à la personne que vous êtes là et que vous l’écouter et que ça vous fait plaisir.

Juste le fait d’être présent et consacrer votre temps est un cadeau, pardon, le plus beau des cadeaux que vous puissiez faire.

Vous en voulez la preuve ?

Être avec quelqu’un qui ne vous écoutent pas, ou fait semblant de vous écouter, ou encore est en même temps sur son téléphone, c’est tellement un gâchis !

Prenez le temps d’offrir votre temps.

« Nous ne saurons jamais tout le bien qu’un simple sourire peut être capable de faire. »

Mère Teresa

Action 11 : Modifier les critiques non constructives

Il s’agit d’une action qui demande une attention de tous les instants.

En effet, il nous arrive à nous-mêmes autant qu’aux autres d’utiliser des critiques qui ne sont pas vraiment constructives ni même encourageantes.

Une fois ou deux ce n’est pas trop dérangeant mais à répétition elles peuvent véritablement créer et modifier notre système de penser et même agir sur nos croyances.

Éviter donc de dire des phrases comme :

  • « Je suis bête »
  • « Cela ne sert à rien ce que je fais »
  • « T’es un looser »
  • « Comme d’habitude, je n’y arriverai pas »

Il s’agit d’autant de phrases où on se parle très mal à soi ou bien on les entend prononcées par les autres.

Prenez le réflexe de modifier ces phrases qui diminuent fortement l’estime de soi et entame votre confiance en vous.

Apprenez à développer une critique bienveillante et stimulante pour continuer à grandir.

N’hésitez pas à faire remarquer les points positifs et ce que la personne a déjà accompli pour faire remarquer qu’elle peut effectivement y arriver, changer, évoluer vers un mieux.

Votre parole peut complètement changer votre perception des choses ainsi que celle des autres alors profitez-en.

Passer à l’action tout de suite pour faire le bien autour de vous sans rien attendre en retour

Engagez-vous à appliquer certains de ces actions et à y revenir régulièrement pour vous améliorer sans cesse.

Je serai bien évidemment très heureux de lire vos expériences de vie ainsi que les actions que vous aurez mis en place dans les commentaires ci-dessous.

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!